• bsoccol

Moi, mon but sera de donner du plaisir à mon équipe, Arkea Samsic, et au public.


Interview de Nairo Quintana


Juste après votre succès d’étape sur Paris-Nice, vous êtes rentré en Colombie avec votre frère. Quelle est la situation sanitaire dans votre pays ? Des mesures de confinement sont-elles aussi de rigueur ?


Oui, des mesures de confinement ont été imposées par décret par le Gouvernement colombien. Je suis à la maison avec ma famille, et je m’entraîne à la maison sur home-trainer. La période de confinement est fixée pour le moment jusqu’à la mi-avril.


Vous avez passé 14 jours à l’isolement avant de retrouver vos proches. Aujourd’hui, comment se déroule une journée-type ? Et l’entraînement ?


J’essaye de garder une activité sportive cohérente. Je fais de la PPG, du home-trainer donc, et puis, comme tout père de famille je m’occupe de mes enfants. Mes journées ressemblent à celles de Monsieur tout le monde, – les activités sportives en plus que je viens de vous citer.


Le « nouveau Quintana » qui a fait un formidable début de saison, sera-t-il prêt pour un éventuel Tour de France ?


Le Tour est mon objectif, je l’ai dit en début de saison. Je n’ai pas changé de ligne de conduite, j’espère qu’il pourra se dérouler, car cela voudra dire que la planète tout entière a combattu le virus. Moi, mon but sera de donner du plaisir à mon équipe, Arkea Samsic, et au public.

0 vue0 commentaire