• bsoccol

Nous devrons peut-être commencer par des tournois en France uniquement


Interview de Gregory Carraz, ancien joueur professionnel, entraîneur national auprès de la Fédération française de tennis.


Vous êtes entraîneur national au sein de la fédération française de tennis. Comment arrivez-vous à gérer l’entraînement de vos joueuses pendant cette période exceptionnelle de confinement?


Les 2 joueuses dont j’ai la charge sont toutes les deux en famille, dans le Sud. Étant en maison, cela leur permet d’avoir un espace extérieur pour différents exercices d’entretien préparés par leur entraîneur physique. C’est plus compliqué pour le tennis, mais il y aura du temps lors du déconfinement avant la reprise des tournois.

Justement, à quel moment envisagez-vous la reprise de la compétition?


Nous sommes dans l’attente. Le calendrier a déjà été énormément modifié avec beaucoup d’annulations et le décalage du tournoi de Roland-Garros en septembre. Nous devrons peut-être commencer par des tournois en France uniquement, pour éviter les déplacements à l’étranger. Et nous espérons, bien sûr, pouvoir jouer Roland-Garros, mais tout cela va dépendre de l’évolution de l’épidémie. Nous suivons avec attention les discours des responsables politiques et sportifs.

0 vue0 commentaire