• bsoccol

Nos porteurs de projets sont tous là, engagés


La France s’engage est une initiative lancée en 2014 par François Hollande, alors président de la République française. En 2017, cette initiative est transformée en Fondation reconnue d’utilité publique, qui a vocation à soutenir des projets d’innovation sociale. Après avoir candidaté au concours national La France s’engage, les Lauréats sont accompagnés et soutenus pour qu’ils puissent se développer, embaucher et essaimer sur tout le territoire. La Fondation a ainsi créé un label, « le Label de l’innovation sociale », qui valorise le travail des Lauréats. Depuis sa création, la Fondation La France s’engage a permis à 117 projets d’être accélérés, ce qui représente 430 implantations en France, soit plus de 3 millions de bénéficiaires directs.


Pour en savoir plus : https://fondationlafrancesengage.org

Texte de Jean Saslawsky, Directeur Général de la Fondation La France s’engage

Que faire face à cette crise ? D’abord, retrouver mes réflexes d’humanitaire, se projeter tout de suite sur un temps long, deux mois, peut-être plus, et guider mon équipe dans cette perspective. Il faut s’adapter à ce nouveau contexte et rester mobilisés. Quand on s’appelle « La France s’engage », ça n’est même pas une question. Mon équipe est là, présente, avec une seule idée en tête : aider nos Lauréats.

C’est notre priorité, les appeler et recenser leurs besoins, tout de suite, dans les premiers jours. Nos Lauréats sont mobilisés pour les plus fragiles toute l’année et nous savons qu’ils vont continuer coûte que coûte. Et eux, de quoi ont -ils besoin pour mener leur mission ? Après une rapide évaluation, nous adaptons l’accompagnement des projets : les heures d’avocats prévues sont augmentées et réorientées sur l’obtention des aides gouvernementales et la gestion du chômage partiel, le coaching RH est recentré sur la gestion de projets à distance et la gestion du stress, l’accompagnement numérique sera adapté sur l’utilisation des outils de télétravail. Une avance de trésorerie de 10.000 euros est aussi mise en place immédiatement, sans condition, sur un simple e-mail. Il faut faire simple et efficace.

Les nouvelles des projets remontent : les formations de jeunes se poursuivent à distance, le lien avec les bénéficiaires se poursuit par téléphone, le soutien aux SDF est adapté, les parrains et mentors assurent leurs rendez-vous en visioconférence. C’est dur pour certains, les structures sont fragiles.

Nos porteurs de projets sont tous là, engagés. Ils innovent encore, c’est la force de l’économie sociale et solidaire. Alors chaque soir, nos applaudissements sont aussi pour eux. #ValorisonsLesSolidarités Face au développement de l’épidémie de COVID-19 et aux directives de confinement, les Lauréats se mobilisent afin de lutter contre l’isolement en période de confinement et notamment, de continuer d’accompagner les plus fragiles : livraison à vélo de repas pour les plus démunis (Carton Plein), une campagne pour lutter contre les violences conjugales (App-Elles), des ateliers « coup de pouce » à la maison pour rester dynamique dans sa recherche d’emploi (La Cravate Solidaire) ou encore une boîte à outils pour assurer la continuité pédagogique (Cartable fantastique).


Retrouvez les autres initiatives sur https://fondationlafrancesengage.org/valorisonslessolidarites/

0 vue0 commentaire