• bsoccol

Je dois m’astreindre à garder un entraînement qualitatif


Interview de Pauline Parmentier, joueuse professionnelle, Championne du monde en 2019 avec l’Équipe de France.

Étiez-vous en tournoi au début de l’épidémie en France? Que vous êtes-vous dit après la première annonce de l’annulation des tournois du circuit WTA et ITF?


A l’annonce du confinement, je n’étais pas en tournoi, je venais de décider de ne pas partir à « Indian wells », car j’étais toujours 3ème en dehors des qualifications et je n’ai pas voulu prendre le risque de partir pour un tournoi à l’autre bout du monde sans être sûre de jouer. Je me suis dit que c était fou que les tournois s’annulent ; tout paraissait irréel.

Et après la seconde annonce qui a stipule l’arrêt du circuit jusqu’au 13 juillet minimum, avez-vous changé vos objectifs?


A la seconde annonce, je n’en revenais pas. Je trouvais que c’était prématuré comme décision, même si je comprends qu’il y ait toute une organisation en amont, je n’arrivais pas à y croire, j’étais très déçue Ça change forcément les objectifs, surtout qu’il s’agit de ma dernière saison et je prévoyais potentiellement un arrêt à Roland Garros en juin, donc tout se bouscule. On attend de voir la suite des événements et de voir les décisions de la WTA ITF et réfléchir à une nouvelle programmation. C’est très difficile d’être dans l’attente.

Comment faites-vous pour garder un certain niveau physique? Avez-vous un moyen pour taper quelques balles durant ce confinement?


Je dois m’astreindre à garder un entraînement qualitatif. Pour garder la forme, j’essaie de courir tous les 2 jours en respectant les consignes ; pas plus d’une heure et autour de mon domicile. J’entretiens mon épaule en faisant de l’élastique régulièrement, et comme de nombreux Français, je fais du gainage. Je n’ai aucun moyen de m’entraîner en tapant la balle. Je vis en appartement, donc je fais avec ce que je peux… J’ai commandé du matériel sur un site fitness boutique, mais je n ai jamais reçu ma commande. Pour nous, athlètes de haut niveau, le confinement est très difficile.

0 vue0 commentaire